Tous les articles par G R

La Provence & la Corse

Les terroirs ensoleillés

C’est en Provence que la vigne est introduite pour la première fois par les Romains.

Les vignes évoluent sur des sols essentiellement calcaires et volcaniques. Même si la majorité de la région produit des vins rosés, ce vignoble ne se résume pas seulement à cette couleur: des grands cépages, à l’instar de la Syrah ou du Mourvèdre, sont là pour le rappeler. Lumineux et chaleureux, à l’image du soleil, et vif comme le mistral ils ne demandent qu’à se laisser conquérir !

De l’autre côté de la Méditerranée, le vignoble corse scintille grâce à ses cépages, véritables pépites qui brillent au soleil. Le Sciacarellu, le Niellucciu et le Vermentinu, très bien mis en valeur par une poignée de vignerons qui en exprime toute la quintessence, sont de véritables invitations au voyage.
Retour haut de page

Le Jura & la Savoie

Des cépages autochtones

Plus petite région viticole de France, le vignoble jurassien est néanmoins réputé depuis très longtemps et produit des vins de spécialités le long du Massif du Revermont. Ce sont ses sols marneux qui, associés à des cépages comme le Savagnin en blanc, le Poulsard ou le Trousseau en rouge, ont conquis de nombreux amateurs. L’Appellation Arbois fut d’ailleurs l’une des premières à être reconnue en France en 1936.

Le vignoble savoyard a cela de commun avec celui du Jura d’avoir conservé une foule de cépages autochtones qui font aujourd’hui le bonheur des sommeliers : Jacquère, Altesse, Chasselas ou encore Molette sont autant d’arguments invitant à découvrir ce beau vignoble de montagne.

Ces trésors vinicoles sont éparpillés à flanc de coteau entre Savoie, Haute Savoie, Isère et Ain.
Retour haut de page

Le Sud-Ouest

Un terroir à explorer

Entre la Côte Atlantique et la Vallée du Lot, le vignoble du Sud-Ouest est un des territoires français les plus diversifiés qui grâce à son isolement a su préserver intacte sa richesse ampélographique. Il faut, pour percer ses mystères, pousser les portes des domaines pour partir à la rencontre des vignerons qui disserteront sur les qualités de l’Ondenc, du Mauzac ou encore de l’Auxerrois.

C’est cette même diversité qui donne naissance à des vins souples ou fruités, mais aussi à des nectars extrêmement riches et complexes.
Retour haut de page

L’Alsace

Des vins blancs expressifs

Une multitude de cépages au service d’une gastronomie hors norme associée à une histoire plusieurs fois centenaire, fait de cette belle région l’une des plus passionnantes qui soit. Promenez-vous le long de sa route des vins et de ses 51 grands crus qui ont choisi depuis très longtemps de décliner chaque cépage en fonction de son terroir de prédilection.

Ses vins blancs de Riesling taillés dans la roche ou ceux produits à partir de Gewurztraminer à la douceur subtile vous charmeront avec Louis François.
Retour haut de page

Le Beaujolais

L’expression de la gourmandise

Le vignoble beaujolais se situe dans le département du Rhône et investit la zone la plus méridionale de la Bourgogne. Les vignes y sont plantées sur des sols calcaires, appelés pierres dorées ou sur des terrains granitiques et grandissent sous un climat tempéré.

La région du Beaujolais se dévoile et nous séduit par ses vins au fruité ravageur et gourmand faits à partir du cépage Gamay Noir à jus Blanc.
Retour haut de page

Le Languedoc-Roussillon

Un air de renouveau

Cette région regroupe deux entités bien distinctes, réunies par une production de vins de caractère alliée à un charme définitivement sudiste.

La première, le Languedoc est la région française qui a le plus progressé ces vingt dernières années, guidée par quelques locomotives qui ont tracé le chemin pour toute une jeune génération de vignerons talentueux qui ne demande qu’à s’exprimer grâce à une viticulture de plus en plus respectueuse de l’environnement.

Le Roussillon quant à lui, possède quelques vignobles nichés en altitude où sont produits quelques-uns des plus grands vins blancs de France. Cette production est complétée par une petite récolte de vin doux naturel injustement oublié. Le terroir français est décidément une mine d’or que Louis François vous permet de connaître.
Retour haut de page

Le Val de Loire

Une belle fraîcheur

Evoluant le long de la Loire et de ses mille kilomètres, le vignoble est très étendu. Il possède une mosaïque de terroirs propre à produire tous types de vins, variés en style et en couleur. Souvent sous-estimée, cette région possède pourtant nombre de cépages locaux parmi les plus qualitatifs au monde, que ce soit le Chenin Blanc, le Sauvignon ou encore le Cabernet Franc ici appelé Breton. Des cépages plus passionnants les uns que les autres qui permettent à chaque amateur de trouver son bonheur.

Grâce à Louis François, poussez les portes de ces petits domaines.
Retour haut de page

La Vallée du Rhône

De jolis contrastes

Lyon, capitale de la Gastronomie est le point d’ancrage des vignobles de la Vallée du Rhône qui s’étirent au sud jusqu’à Avignon.

Cette région est scindée en deux parties : au nord, une zone septentrionale où vibrent la Syrah et le Viognier sur des coteaux abruptes baignés de soleil et au sud, une zone méridionale, au relief plus sage, où scintille le Grenache dans toutes ses déclinaisons, bercé par l’ardeur du Mistral.

Terre vinicole au passé glorieux, la Vallée du Rhône et ses viticulteurs continuent d’inventer de belles histoires.
Retour haut de page

Le Bourgogne

Le Graal de tout amateur de vin

Une vie entière ne suffit pas pour appréhender tous les charmes de la Bourgogne et de ses deux grands cépages, le Pinot Noir et le Chardonnay.

Ils sont déclinés en autant de « Climats » ou parcelles fluctuant au gré de leurs sols argilo-calcaires et de leurs microclimats. Le rôle du vigneron est ici plus impor tant qu’ailleurs, sa sensibilité apportera la note finale à la partition qui se joue entre chaque rang de vigne.
Retour haut de page